AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Telerama questionne Denis repond pour Noir desir

Aller en bas 
AuteurMessage
Ben-J
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Telerama questionne Denis repond pour Noir desir   Mer 23 Aoû - 17:43

Telerama: Noir Désir n'est pas mort
Entretien avec Denis Barthe Le 20 Juillet 2005




Enregistrer un disque en public, pour tout groupe de rock d'envergure, relève presque de la routine.
Sauf que là, il s'agit de nOir Désir.Personne n'a oublié les tragiques événements de Vilnius, capitale de la lituanie ou, en juillet 2003 Bertrand Cantat, chanteur de Noir Désir, tua sa compagne Marie Trintignant au cours d'une violente dispute. Le drame, passionnel fit la une des journeaux. Et Noir désir se retrouva projeté sur le devant de la scène mediatique en decalage total avec l'image que le groupe a toujours renvoyée. Intègre, intransigeant sur ses choix artistique , militant actif aux combat multiples (soutien aux travaileurs immigrés, symphatie pour les causes palestinienne, lutte contre le Front national... ), le quartette bordelais a participé aux forums altermondialistes au côté de josé bové ou manifesté en compagnie de ses amis de Zebda,mais n'a jamais été photographié dans les soirées show-biz.Un univers auquel appartenais si peu qu'il lui est même arrivé de refuser d'assister à des Victoires de la musique ou il était recompensé.alors, pour échapper à l'acharnement médiatique, et par respect pour les différents protagonistes du drame, le groupe s'est retiré dignement.
Deux ans après, Noir Désir décide de rompre le silence.Dans leurs nouveaux bureaux de la banlieu bordelaise de Bègles (ils ont dû quitter leur ancien local aprés avoir surpris des journalistes en train de fouiller dans leurs poubelles), les trois musiciens répondent sans détour aux questions. Denis Barthe, le batteur, est toujours aussi loquace. Le guitariste Serge Teyssot-gay et le bassiste Jean-Paul Roy, plus réservés, n'interviennent que pour appuyer ou préciser les propos de leur camarade. Contrairement à ce qu'on appréhendait, l'ambiance est détendue et l'humour pas en berne.

Comment avez-vous vécu les deux années qui se sont ecoulées?
Noir Désir:
Nous les avons subies, avec l'impression que tout se déroulait à l'envers... Nous avons toujours imprimé notre direction, notre façon de faire, de penser, de jouer nos morceaux, de dialoguer avec notre maison de disques. Nous avons toujours été maitres de ce que nous entreprenions. Et là, pour la première fois, tout nous echappait. Nous sommes passés à la moulinette d'une presse que nous ignorions depuis vinght ans.
Peut etre nous l'a t-elle fait payer.

Pourquoi publier un album aujourd'hui?
Noir Désir:
A l'époque de Vilnius, nous avions commencé à selctionner des morceaux enregistés au cours de la tournée, en vue d'un album en public; Nous avons toujours dit que lorsque Bertrand serait jugé et qu'il aurait commencé a purger sa peine, nous discuterions ensemble des travaux entamés avant Vilnius. Finalement, nous sommes tombés d'accord tous les quatre qu'il nous fallait retrouver quelque chose de positif.

Comment avez-vous procédé?
Noir Désir:
Nous voulions impliquer Bertrand dans ce travail.Nous avons obtenu du ministère de la justice l'autorisation de faire deux écoutes collectives des chansons à la prison de Muret (Haute-Garonne), où il est incarcéré. Nous nous sommes mis d'accord sur les choix des morceaux, Bertrand a juste voulu retoucher deux ou trois choses sur ses parties guitare ou sur la fin de certaines chansons. Ces séances nous ont tous boulverseés, d'autant que ces enregistrements nous ont rapelé que, pour la première fois, nous étions revenus sereins d'un tounée et pensions déja au prochain album.D'habitude, nous sommes lessivés, nous n'avons plus envie de nous voir et aspirons à faire autre chose. Cette fois-ci, nous avions pris un enorme plaisir à jouer ensemble et atteint un niveau qui nous permettait de bien malaxer notre vocabulaire musical et improviser. Quand à Bertrand, il vivait quelque chose de fort, tant du côté personnel qu'au sein du groupe.Il était heureux, et ça se sent dans sa façon de chanter sur le disque.

La parution de cet album n'est-elle pas motivée par des raisons financières, entre autres pour dédommager les parties civiles du procès?
Noir Désir:
A ce jour, personne n'a fait la moindre demande d'indemnités, à part la compagnie d'assurances de la production du téléfilm Colette, une femme libre.Cela dit, il est étonnant que la production fasse une telle demande avant les quatres enfants de Marie Trintignant. Quand à nous, nous ne sommes pas dans la précarité. Nous avons eu tous les trois des propositions de collaborations que nous nous sommes permis de refuser parce qu'elle ne nous interessaient pas musicalement.

Craignez-vous des réactions hostiles à l'occasion de la sortie de votre disque?
Noir Désir:
Nous y ferons face. A ceux qui trouveraient indécent la parution de cet album, nous répondrons que nous avons attendu deux ans avant de commercialiser quoi que ce soit. Non seulement nous avons respecter une periode de deuil, mais nous avons aussi fait le nôtre.

Comment allez-vous désormais exercer votre métier de musiciens ?
Noir Désir:
En travaillant sur des projets parallèles au groupe, comme nous l'avons toujours fait. Nous avons du temps devant nous. Nous sommes... libres. Serge Teyssot-Gay prépare un second album avec le joueur d'oud syrien Khaled Al Jaramani, travaille avec le trio électrique Zone Libre et réfléchit à une collaboration avec le groupe rap la Rumeur. Jean-Paul Roy s'est embraqué dans une longue tournée avec Yann tiersen. Et moi [ Denis Barthe ], je viens d'achever la production du dernier album des Tête Raides, et nourris des projets personnels que Noir Désir ne me laissait guère le temps de mener à bien.

Combien d'albums devez-vous encore contractuellement à votre maison de disque ?
Noir Désir:
Un seul. Mais elle nous a assuré que si le disque ne se faisait pas, elle ne le réclamera pas. Depuis Vilnius, Barclay s'est comporté plus en ami qu'en maison de disque.

Ce drame a-t-il réellement dopé vos vente de disques ?
Noir Désir:
Pendant le mois d'août 2003, nous avons vendu 1200 albums. Un an avant, sur la même période, nous en avions vendu 800. Alors oui, nos ventes ont explosé... en pourcentage. Encore un fantasme!

En avez-vous voulu à Bertrand Cantat d'avoir mis le groupe en péril ?
Noir Désir:
Lui le pense. Mais il nous est impossible de réagir ainsi. Comment pourrions-nous l'accabler davantage ? Même si ça fait vingt-cinq ans que nous sommes ensemble et, qu'avant d'être un business, Noir Désir est une histoire de potes, ce n'est pas le groupe qui purge la peine de Bertrand. Le drame de Vilnius a tout remis en question, sauf notre amitié.

Comment Bertrand vit-il sa détention?
Noir Désir:
A Vilnius, il était enfermé vingt-trois heures sur vingt-quatre. A Muret, il se retrouve dans des conditions de détention normales. Il peut aller à la bibliotheque, jouer au foot, manger avec les autres. Il a une guitare, comme tout détenu en a le droit. Mais pour le moment, il ne créée pas. Nous le voyons chacun une fois par mois, mais nous n'avons pas envie d'en parler. Lire des trucs dans la presse sur sa vie en prison ne l'aiderait pas à se reconstruire.

Serge Teyssot-Gay a déclaré au journal Le Monde: < Nous serons là quand notre pote sortira. S'il a envie de jouer, on jouera. En attendant, nous travaillons à l'interieur des murs. > Cela signifie-t-il par correspondance avec Bertrand?
Noir Désir:
Non, c'est inenvisageable. Il est déja interdit de faire passer des disques aux détenus ! Travailler à l'interieur des murs, pour nous, ça signifie garder le contact avec lui. Mais pour fair notre musique, créer ensemble, nous avons besoin de nous retrouver tous les quatre dans la même pièce. Ce serait glauque de travailler à distance sans Bertrand. Et puis, Il y aurait un côté déplacé à forcer une porte qui est fermée.

Peut-on encore parler de Noir Désir au futur?
Noir Désir:
Généralement, après une trounée, nous arrêtions, sans savoir si l'histoire aurait une suite. Et puis au bout de quelques mois, l'un de nous appelait les autres, nous nous retrouvions autour d'une table et discutions de l'avenir. Tant que nous ne pourrons pas nous retrouver autour d'une table, si possible avec un rayon de soleil pour égayer le tableau, il y a pas d'avenir envisagé ou non envisagé. Ce groupe, c'est vingt-cinq ans de notre vie. Ca ne va pas s'arrêter comme ça !


Petit article trouver en cour de dessin l'an passer lol yavais plein de magazine j'en prend un et la paf je tombe dessu lol j'ai lue 3 fois l'article et a meme pas fait le sujet demander lol je les recuperer et récrit pour le forum ^^ si ya des fautes desoler pi euh sa a ete ecrits le jour de mes 15ans^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloute
Admin
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Telerama questionne Denis repond pour Noir desir   Mar 29 Aoû - 15:10

Ben-J a écrit:
Serge Teyssot-Gay a déclaré au journal Le Monde: < Nous serons là quand notre pote sortira. S'il a envie de jouer, on jouera.

Ben j'espere bien!
On attends leur musiques nous! Very Happy

_________________
Entre temps entre nous et entre chiens et loups
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirdesir.zikforum.com
Ben-J
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: Telerama questionne Denis repond pour Noir desir   Mar 29 Aoû - 15:19

Oui je pense que la ou il est Bertrand a composé au moin un album lOol
Enfin esperont ... lOol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biloute
Admin
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Telerama questionne Denis repond pour Noir desir   Mar 29 Aoû - 15:31

Sa serait super! Apres celui de 2001...ben j'en veut bien un en 2007!!

_________________
Entre temps entre nous et entre chiens et loups
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirdesir.zikforum.com
morrison girl
Admin
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Telerama questionne Denis repond pour Noir desir   Mar 29 Aoû - 21:00

Oui moi aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hikarigirl
Petit nouveau
Petit nouveau


Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: Telerama questionne Denis repond pour Noir desir   Jeu 31 Aoû - 0:06

j'espère un album et j'espère des concerts.
mais pas pour tout de suite c'est sur il va avoir besoin de se retrouver avec ses proches avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Telerama questionne Denis repond pour Noir desir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Telerama questionne Denis repond pour Noir desir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cover Marlene Noir désir
» Tu as dis pédale ?
» Suicide de l'ex-femme de Bertrand Cantat: que s'est-il passé?
» Episol, l'épicerie solidaire
» Vos meilleurs bootlegs?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NOIR DESIR :: Actualités-
Sauter vers: